AQEI
Formations|Événements|Devenez MEMBRE AQEI|Liste MEMBRES AQEI PR
AccueilNous joindre

Connectez-vous

Svp, entrez votre courriel et mot de passe

Nom d'usager (courriel) Mot de passe

Pas encore usager?
Mot de passe oublié?

Connectez-vous
 
20 mars 2020

Bulletin spécial AQEI - 20 mars 2020, 17 h

Mot de la directrice générale de l'AQEI

Maintien des travaux en chantiers

Le 20 mars 2020, à 13 h, le premier ministre Legault a tenu sa conférence de presse quotidienne. Le point suivant a été abordé :

Aujourd'hui, je veux vous parler des chantiers de construction. Actuellement, bon, vous le voyez dans l'économie, il y a beaucoup d'emplois qui sont perdus. Le secteur privé, en particulier, là, a des difficultés, donc est obligé de mettre à pied des employés. On essaie, comme on l'a expliqué hier, de mettre en place des mesures pour aider le plus d'entreprises possible, mais le gouvernement va annoncer, dans les prochains jours, des projets d'infrastructure qui vont être devancés. Donc, évidemment, là, je n'ai pas besoin de vous dire qu'en éducation, en santé, dans les routes, le transport en commun, il y a beaucoup de projets d'infrastructure qui, de toute façon, vont devoir être faits. Donc, on veut devancer ces travaux-là puis venir remplacer les projets de construction annulés dans le secteur privé, donc, par des projets qui viennent du secteur public. C'est important de le dire, la construction au Québec, c'est 260 000 emplois, et s'il y a un secteur économique qui peut continuer de fonctionner malgré la crise, parce qu'on va demander, on va avoir donc des projets publics qui vont pouvoir être réalisés par ces 260 000 personnes, bien, il faut s'assurer que toutes les conditions, les précautions soient prises par les entreprises.

Donc, je veux, aujourd'hui, m'adresser à tous les employeurs, à tous les propriétaires de compagnies de construction. C'est très important, si on veut protéger cette base économique du secteur de la construction, d'offrir aux employés toutes les précautions nécessaires. Concrètement, ce que ça veut dire, c'est qu'il faut que les travailleurs, travailleuses de la construction aient accès à un endroit avec de l'eau puis du savon pour se laver les mains régulièrement. Il faut — je pense entre autres aux chantiers qui sont extérieurs — avoir plus de roulottes pour... lorsque vient le temps du repas, bien, qu'on puisse respecter les consignes concernant la distance entre les différentes personnes. Donc, ça, c'est important de le faire. Avec Jean Boulet, on est en train de le répéter et, évidemment, si un travailleur, travailleuse de la construction est malade, bien, il reste chez eux, point final. Donc, c'est important de protéger nos travailleurs de la construction, on va avoir besoin d'eux autres. C'est une partie critique de l'économie du Québec qui va pouvoir continuer de fonctionner si on prend les bonnes mesures, donc on doit les protéger.

Demandes de localisation Info-Excavation

Le 19 mars 2020, à 20 h 49, l’AQEI adressait le message suivant à Info-Excavation

Je vous écris car actuellement, certains de nos membres sont très inquiets face aux délais de réception des rapports de localisation.

Certains membres reçoivent même des communiqués de propriétaires d’infrastructures souterraines les informant de directives particulières quant à la priorisation des travaux de localisation qui seront exécutés, voire même que certains types de demandes de localisation ne seront pas traités.

Nous comprenons tout à fait que, dans les circonstances actuelles que le Québec traverse, il est tout à fait normal que des mesures exceptionnelles soient mises en place.

Par contre, nous espérons une très grande collaboration de toutes les parties prenantes pour assurer un rythme de croisière efficace à l’avancement des travaux sur les chantiers.

Nous croyons que, tous ensemble, nous pouvons maintenir un rythme adéquat, tout en priorisant la santé et la sécurité de nos travailleurs.

Le 20 mars 2020, à  9 h 01, Info-Excavation nous répondait ceci

Bonjour Caroline, effectivement il y a eu des membres qui ont pris cette semaine pour procéder à des ajustements concernant leur main-d’œuvre et la situation du COVID-19. Cependant, le tout reviendra à la normale dès lundi 23 mars et tout le « backlog » sera traité par eux. Ils contacteront chaque entrepreneur qui avait des demandes de localisation en attente.

Naturellement tous les membres suivent de très près le développement de la situation et les activités de la construction, ceux-ci s’ajusteront selon les besoins.

Le 20 mars 2020, à 14 h 03, l’AQEI adressait la question suivante à Info-Excavation

Est-ce que les surveillants des propriétaires d’infrastructures souterraines, qui doivent demeurer en permanence sur les chantiers en raison de la dangerosité des travaux, seront sur les chantiers?

Le 20 mars 2020, à 16 h 08, Info-Excavation nous répondait ceci

Bonjour Caroline, en ce qui concerne ta question pour la surveillance des chantiers, les membres propriétaires continueront d’assumer leurs responsabilités en prenant les dispositions nécessaires pour la santé et sécurité de leurs employés. Ces situations particulières devront être discuter avec le membre propriétaire.

L’AQEI apprécie grandement ces réponses d’Info-Excavation et leur grande collaboration dans ces réponses rapides. Si vous éprouvez encore des retards dans vos demandes de localisation, vous pouvez me contacter par courriel caroline.amireault@aqei.cc

Appel conférence avec le Conseil du patronat du Québec / COVID-19

Le 20 mars 2020, à 15 h 30, j’ai participé à un appel conférence avec le Conseil du patronat du Québec. Monsieur Yves-Thomas Dorval a rappelé les paroles du ministre Pierre Fitzgibbon à savoir que l’économie entrerait en période d’hibernation et qu’il fallait penser déjà à préparer l’après COVID-19. Il faudra que les mesures mises en place permettent aux entreprises de rebondir, d’aller vers le futur. Il fut également mention que le provincial a arrimé certaines remises gouvernementales aux dates de report annoncées par le fédéral, soit le 31 août 2020.

Par la suite, monsieur Dorval a rappelé les propos du premier ministre Legault quant à la continuité des travaux sur vos chantiers de construction. Évidemment, toute l’industrie doit mettre toutes les mesures en place (meilleures pratiques en pareilles circonstances) pour que leurs employés aient à leur disposition tout ce dont ils ont besoin (eau courante, etc.). La CNESST devrait être plus présente sur vos chantiers pour s’en assurer. Soyez des ambassadeurs SST pour vos employés, vos chantiers demeureront ouverts!

Il fut également question de conformité réglementaire (autorisation, permis, rapports, etc.) dans les instances gouvernementales. Depuis quelques temps, le CPQ effectue plusieurs représentations auprès de tous les ministères pour que toute forme d’autorisation (pouvoir décisionnel) soit exercé avec la plus grande célérité. Le CPQ nous confirme que les ministères sont très collaboratifs face à ces demandes et qu’ils reviennent très rapidement avec des réponses et suivis appropriés.

Sur la mise en place rapide des programmes économiques, votre question a été adressée et répondu par monsieur Dorval. D’abord, consultez vos institutions financières, les programmes de la BDC et Investissements Québec. Tous les programmes qui étaient déjà en place continueront facilement leur trajectoires. Toujours vous rappeler que dans le cadre de vos demandes, vous devrez démontrer le critère de viabilité et de rentabilité, comme le disait monsieur Fitzgibbon. Pour les nouveaux programmes, tel l’assurance-emploi, il se peut qu’il y ait des délais dans la mise en application, mais tous les efforts sont mis en place pour faire en sorte que tout soit fonctionnel rapidement.

Finalement, je retiens de cet appel, les propos suivants : les employeurs qui s’en sortiront le mieux à la fin de toute cette saga (reprise rapide de leur activité d’affaires) seront ceux qui auront su trouver des solutions pour aider et encourager leurs travailleurs. Les travailleurs se rappelleront de leurs employeurs s’ils ont été bienveillants à leur endroit.

Mon prochain appel avec le CPQ est prévu mardi prochain à 15 h 30. Si vous avez des questions, n’hésitez pas : caroline.amireault@aqei.cc

Ville de Montréal / continuité des chantiers

Le 19 mars 2020, en soirée, la Ville de Montréal émettait un communiqué de presse mentionnant que tous ses employés étaient retournés à la maisons (services non essentiels).

Le 20 mars 2020 à 8 h, j’appelais monsieur Claude Carrette de la Ville de Montréal qui m’a répondu ceci :

Présentement, la Ville et les entrepreneurs ont la volonté de poursuivre les chantiers au rythme adéquat, tout en assurant la sécurité des citoyens, des employés de la Ville et ceux des entrepreneurs. Le rythme des chantiers sera ajusté au besoin. De façon continue, nous (la Ville de Montréal) dressons le portrait des chantiers et des plans d'intervention spécifiques pour chaque chantier retenus par les entrepreneurs. Ceci nous permettra de dégager une vue d'ensemble et d'agir avec diligence en vue d'apporter des ajustements pour assurer la santé et la sécurité dans nos chantiers. À l’heure actuelle, il y a peu de chantiers municipaux en activité. Nous poursuivons nos chantiers. Nous tentons de les maintenir opérationnels. Activité jugée comme mesure essentielle à la continuité normale des opérations de la Ville. On fait le travail administratif et de gestion à distance du bureau (le plus possible) et visitons toujours les chantiers.

Je l’ai précisément questionné sur les appels d’offres à venir (à rédiger) et il m’a dit que toutes les ressources étaient mobilisées, soit en télétravail, soit au bureau, pour continuer les projets et pour en démarrer de nouveau.

Comité AD HOC AQEI / suivi de l’état de la situation

Je vous rappelle que ces appels bi-hebdomadaires sont ouverts à tous les membres AQEI, toutes catégories confondues. Pour ceux et celles qui voudraient y participer, voici les coordonnées : 1-866-830-9435 # 2105191. Soyez patients lorsque vous vous connectez, il y a de la surchauffe sur tous les services de téléconférences. Il se peut aussi que nous vous acheminions de nouveaux numéros pour vous joindre à l’appel conférence. Surveillez vos boites de courriels.

Caroline Amireault, avocate et directrice générale de l'AQEI

 

Questions des membres et réponses de l'AQEI

Ne vous gênez pas, écrivez-moi : caroline.amireault@aqei.cc. L’AQEI continue de surveiller la situation de près et tient à vous rappeler que notre priorité est et sera toujours de représenter les intérêts communs de nos membres.

 

Nouvelles colligées sur Internet