AQEI
Formations|Événements|Devenez MEMBRE AQEI|Liste MEMBRES AQEI PR
AccueilNous joindre

Connectez-vous

Svp, entrez votre courriel et mot de passe

Nom d'usager (courriel) Mot de passe

Pas encore usager?
Mot de passe oublié?

Connectez-vous
MOT DE LA DIRECTRICE GÉNÉRALE | 26 mai 2022
 
25 mai 2022

MOT DE LA DIRECTRICE GÉNÉRALE | 26 mai 2022

Après près de 10 ans, c’est maintenant officiel !

Le Québec s’est doté le 25 mai 2022 d’une loi sur les délais de paiement.  En effet, à la suite de notre passage à la fin mars en commission parlementaire sur le projet de loi 12, les élus ont accepté d’apporter des amendements au projet de loi 12 pour y ajouter des dispositions, tant souhaitées par la Coalition, sur les délais de paiements.  De ce fait, la Loi sur les contrats des organismes publics a été modifiée pour y intégrer les dispositions qui permettront, par règlement, au gouvernement de finaliser les modalités du calendrier de paiement ainsi que les règles relatives à l’intervenant expert.   Une très grande victoire !

Grève des ingénieurs de l’État :

Comme nous vous le mentionnions récemment dans une édition spéciale du Canalisateur, la grève des ingénieurs de l’État a été suspendue jusqu’au 1er juin, question de permettre aux parties de négocier et de peut-être trouver un terrain d’entente (ce que nous espérons).

Toutefois, hier, des membres nous faisaient part que les travaux sur leur chantier du MTQ n’avaient pas encore repris, faute de présence des ingénieurs de l’État.

Vivez-vous cette situation ? Si oui, faites m’en part rapidement svp.  L’AQEI a relancé le MTQ à ce sujet et attend un retour de sa part.

Hausse du coût des matériaux / prix du carburant :

Cet après-midi, plusieurs associations se rencontreront pour examiner les clauses d’ajustement répertoriées çà et là dans les documents d’appels d’offres de certains donneurs d’ouvrages.  MERCI aux membres qui nous en ont acheminées.  Si vous n’avez pas eu le temps de le faire, il n’est pas trop tard pour me les acheminer : caroline.amireault@aqei.cc

Nous pourrons les utiliser pour bâtir un argumentaire auprès de donneurs d’ouvrages qui pourraient être sensibilisés.  Nous aurons plus de détails des prochaines démarches dans la prochaine édition du Canalisateur.